Le syndicat
Les travaux
Qualité de l'eau
Les publications
Carte
mini-carte.png
Rechercher



Présentation du syndicat mixte - Compétences et fonctionnement
LE SYNDICAT MIXTE DE RIVIERE BOURRET-BOUDIGAU 

 

Le syndicat a été initialement créé en septembre 2001 pour porter le contrat de rivière sur l’ensemble des 22 communes qui le constitue.  Il a assumé : l'animation du comité de rivière des bassins versants du Bourret et du Boudigau et dans le cadre du contrat:

  •  l'assistance technique et administrative auprès des différents maîtres d'ouvrages
  •  le suivi financier et technique des travaux
  •  l'élaboration du programme d'information et de communication
  •  la gestion du tableau de bord
  •  le contrôle et la gestion permanente des cours d'eau et milieux humides annexes en coordination avec les structures déjà en place
  •  la maîtrise d'ouvrage des études et des travaux, qui concernaient l'ensemble du périmètre pour lesquels il n'y avait pas de maîtrise d'ouvrage déjà constituée.

Le syndicat mixte de rivière a souhaité s’engager dans une procédure de Déclaration d’Intérêt Général, afin de gérer au mieux et de manière homogène le réseau hydrographique laissé en grande partie sans entretien.

 

Suite à une enquête publique qui s’est déroulée du 27 mai au 10 juin 2002, le préfet a déclaré d’intérêt général les travaux prévus au programme quinquennal 2002-2007 de restauration de cours d’eau des bassins versants du Bourret, du Boudigau et de l’Aygas, ainsi que les travaux ultérieurs d’entretien.

Ce programme c’est attaché à réaliser les travaux de grande envergure et les riverains étaient invités à compléter ces travaux sur leur propriété après consultation du syndicat chargé de la restauration. 

Dès les premières tranches de restauration, un entretien suivi des cours d’eau a été mis en œuvre pour conserver les bénéfices de cette démarche collective. C’est entretien indispensable est réalisé encore de nos jours par une équipe de 4 agents d’entretien rivière.

 Le syndicat assure également un rôle de conseil et de validation pour tous travaux sur les cours d’eau grâce à son technicien de rivière.

 Le syndicat mixte de rivière a repris un ensemble de 19 points de suivi qualité d’eau défini dans le contrat de rivière sur l’ensemble de son territoire. Ce suivi a été mis en œuvre depuis 2002 et perdure encore. Il a été complété par un suivi de la qualité d’eau estivale. L’enjeu majeur du bassin versant a été et reste l’amélioration de la qualité de ses eaux.

Le syndicat amorce un nouveau tournant. Suite à la loi de réforme des collectivités territoriales, le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale a fixé entre autres les  périmètres des syndicats de rivière.  Depuis le 21 mai 2013, le Préfet des Landes a donc arrêté le nouveau périmètre du syndicat.

A compter du 01 janvier 2014, le syndicat mixte de rivière Bourret-Boudigau devient donc le Syndicat de rivière Côte Sud et regroupera 28 communes dont 7 nouvelles. Le cours d’eau de l’Aygas, traversant  les communes de Tarnos et Boucau, sera géré par un nouveau syndicat afin de répondre à des spécificités plus urbaines; il quitte donc l’ancien périmètre d’intervention.

 Le bassin versant du courant du Soustons rejoint les bassins versants du Bourret et du Boudigau. Le territoire passera dès lors de 315 km2 à 585 km2.

Le syndicat conduira les actions suivantes :

  •  Les études pour la définition des interventions du syndicat
  • La restauration et l’entretien des cours d’eau dans le respect du bon fonctionnement et de la qualité des écosystèmes aquatiques
  • L’établissement dans le lit mineur d’ouvrages particuliers : épis, seuils et protections de berges en présence d’enjeux. L’accent est mis dans la préservation de l’espace de liberté des cours d’eau.
  • La conservation et la restauration des zones d’expansion de crues
  • La lutte contre les espèces exotiques envahissantes
  • Le suivi de la qualité de l’eau dans un souci d’amélioration par la diffusion des données et la recherche des sources de pollutions
  • Contribuer à l’atteinte du bon état écologique en vue de concilier tous les usages existants sur les bassins versants.
  • La communication et la sensibilisation 
  • La conservation du patrimoine écologique des annexes hydrauliques et des milieux humides en lien avec le cours d’eau.

 

Hormis pour les actions relevant de l’animation et de la coordination menée à l’échelle du bassin versant, sont exclus du champ de compétence du syndicat :

- les digues de protection contre les inondations et la submersion et les ouvrages qui leurs sont associés,

- les lacs, les étangs et les ouvrages qui leurs sont associés

- les sites gérés par d’autres opérateurs (tels que la réserve naturelle du Marais d’Orx et la réserve naturelle de l’Etang Noir, …) et les ouvrages qui leurs sont associés.


Date de création : 16/11/2009 @ 11:32
Dernière modification : 17/09/2013 @ 12:27
Catégorie : Présentation du syndicat mixte
Page lue 5495 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

La Flore locale
Lieux remarquables
Espace Ludique
ludique.gif
 
Glossaire
^ Haut ^